Supervisory authorities

Search




Home > Research > Advanced Electron Microscopy and Nano-Structures (MEANS) > Research Networks > GDR Nanoalloys

GDR Nanoalloys

GDR CNRS n° 3182 : "Nanoalliages et nanohybrides à base de métaux"

Institut de Physique : sections 03 et 05 - Institut de Chimie : sections 14 et 15.

Christian RICOLLEAU (MPQ - CNRS / Paris 7)

Christine MOTTET (CINaM - CNRS / Marseille)

 

L’ambition du GDR « nanoalliages: synthèse, structure et propriétés » était dans sa version initiale [2008-2011] de comprendre les mécanismes mis en jeu lors de la croissance des nanoparticules bimétalliques, d’étudier leurs propriétés structurales (diagrammes de phases), physiques (magnétiques, optiques) et chimiques (catalytiques) en fonction de leur taille, de leur structure et de leur composition chimique. Le GDR a toujours bénéficié d’un fort couplage entre les expérimentateurs et les théoriciens.

Le GDR "Nanoalliages et nanohybrides à base de métaux" a été relancé en 2012 autour de thématiques émergeantes telles que les nanostructures hybrides (métal/oxyde, métal/semi-conducteur ou métal/carbone), les nanofils d’alliages ou encore les systèmes à changement de phase. Après 8 ans d’activité le GDR nanoalliages s’est arrêté en 2015, mais un GDR international (IRN NANOALLOYS) a été crée en 2018.

 

This section doesn't contain any article.